suisse

Penalty : épisode 34

begiristain-pascolo.png

Aitor Begiristain (Espagne) trompe Marco Pascolo (Suisse) | Coupe du Monde 1994.


Capitaine : épisode 35

brodmann-rattin.png

René Brodmann (Suisse) et Antonio Rattin (Argentine) | Coupe du Monde 1966.


Coupe du Monde : la Suisse mise sur les techniciens étrangers

suisse.png

En 10 phases finales, la Nati n'a été entraînée que deux fois par des techniciens "maisons" :

1934 : Henry Müller (Suisse)
1938 : Karl Rappan (Autriche)
1950 : Franco Andreoli (Italie)
1954 : Karl Rappan (Autriche)
1962 : Karl Rappan (Autriche)
1966 : Alfredo Foni (Italie)
1994 : Roy Hodgson (Angleterre)
2006 : Köbi Kuhn (Suisse)
2010 : Ottmar Hitzfeld (Allemagne)
2014 : Ottmar Hitzfeld (Allemagne)

Si elle se qualifie pour Russie 2018, Vladimir Petkovic, né en ex Yougoslavie mais citoyen suisse depuis 17 ans, amoindrirait ce déséquilibre.


Eliminatoires 2018 : la Suisse remporte un match aquatique

suisse-andorre-1.png

Dans des conditions extrêmement difficiles de jeu, la Nati est venu à bout d'Andorre (3-0). Ce succès lui permet de conserver la première place du groupe B devant le Portugal.suisse-andorre-2.png

suisse-andorre-3.png


Suisse : Vladimir Petkovic rempile

vladimir-petkovic-suisse.png

L'ASF (Association Suisse de Football) a prolongé le contrat de son sélectionneur jusque fin 2019, période qui correspondra à la fin des éliminatoires du prochain Euro. Il s'agit d'une belle preuve de confiance car cet accord intervient quelques semaines avant le dénouement des qualifications du Mondial et que, rappelons le malgré une position idéale, la Nati n'est pas encore assurée mathématiquement d'être présente en Russie.


Panini : épisode 608

valon-behrami-panini.png

Valon Behrami (Suisse) | Coupe du Monde 2010.


Panini : épisode 607

alexander-frei-panini.png

Alexander Frei (Suisse) | Coupe du Monde 2010.


Equipe : Suisse (Coupe du Monde 2010)

suisse.png

Performance : premier tour.


Equipe : Suisse (Coupe du Monde 2014)

suisse.png

Performance : huitième de finaliste.


Eliminatoires 2018 : la Suisse ne faiblit pas

iles-feroe-suisse.png

En s'imposant aux Iles Féroé 2-0, buts de Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri, les suisses enregistrent leur sixième victoire en autant de matchs. En poursuivant de la sorte, ils amélioreraient les brillants résultats enregistrés lors de la campagne qualificative 2014 (7 victoires, 3 nuls).