rate


Coupe du Monde 2002 : top 10 des ratés

video.png

Des actions très mal négociées.


Coupe du Monde 1970 : festival - de ratés - brésilien

video.png

Une séquence compilant les ratés du champion des champions en finale de Mexico 70.




Coupe du Monde 2006 : Henrik Larsson déconcentré ?

video.png

Le penalty du suédois, tenté contre Jens Lehman, s'envole dans les airs. Ce raté provient peut-être du remplacement ayant précédé sa frappe.


Coupe du Monde 1998 : Christophe Dugarry vendange

video.png

Servi idéalement par Zinedine Zidane, Dugarry file défier Claudio Taffarel mais son tir sans conviction échoue à droite du but.


Eliminatoires 2018 : Alberth Elis rate une belle occasion

video.png

Le hondurien laisse passer une belle opportunité face au Panama.


Eliminatoires 2010 : énorme raté de Chris Iwelumo face à la Norvège

video.png

L'un des plus gros raté de l'histoire des Mondiaux.


Coupe du Monde 2010 : le pire corner des phases finales

video.png

Une action inédite en World Cup.


Coupe du Monde 1994 : la diva américaine rate la cible

video.png

Les organisateurs de la cérémonie d'ouverture avaient tout prévu. Même cette frappe maladroite de Diana Ross.


Eliminatoires 2018 : Lukaku maladroit puis inspiré

video.png

Le pire suivi du meilleur - avec l'aide involontaire d'un adversaire - face à la Bosnie-Herzégovine.

video.png

Eliminatoires 2018 : raté d'Hector Moreno

video.png

Bien qu'en position extrêmement favorable contre le Honduras, le mexicain rate le cadre.


Coupe du Monde 2010 : raté inouï de Yakubu Aiyegbeni

video.png

Seul devant le but vide, le nigérian arrive quand même à manquer l'immanquable. Il s'agit probablement du plus gros raté de l'histoire de la Coupe du Monde, du moins en phase finale.


Coupe du Monde 1978 : Roberto Bettega dans un mauvais jour

video.png

L'italien rate trois belles occasions face aux allemands dans un match qui se soldera sur un 0-0.


Coupe du Monde 2014 : pitoyable combinaison allemande

video.png

Un coup franc qui se classe incontestablement parmi les pires enchaînements de l'histoire des Mondiaux.