Tag : organisation

Coupe du Monde : quatre organisateurs maximum

world-cup.png

Gianni Infantino a déclaré, qu'à partir de l'édition 2026 (première à 48 participants), et sans fermer la porte au candidature unique, la compétition pourrait se dérouler dans 2, 3 ou même 4 pays ! Cette mesure devrait permettre une meilleure rotation géographique du tournoi. Ainsi des zones n'ayant jamais accueilli* la World Cup vont enfin posséder de réelles chances de l'organiser.

*citons les Caraïbes, le Maghreb ou l'Océanie

Coupe du Monde : la candidature des Etats-Unis compromise

etats-unis.png

L'US Soccer craint que l'élection du Président républicain Donald Tromp nuise au projet d'organiser une nouvelle World Cup (2026 ou 2030). Alors qu'était pressentie une alliance entre trois pays appartenant à la CONCACAF, Canada / Etats-Unis / Mexique, les tensions entre autorités américaine et mexicaine mettent en péril cette idée pourtant séduisante.

L'obtention d'une phase finale étant un long processus, on voit mal comment ces deux fédérations pourraient s'associer dans les prochains mois. Resterait la possibilité d'y aller seul, ou en duo avec les canadiens, mais la politique migratoire instaurée par l'administration Trump, promise à un durcissement, amènerait ce dossier à un échec certain.

Coupe du Monde : un lien entre l'organisation et la victoire ?

bobby-moore-trophee.png

Les huit pays* détenteurs du titre de champion du Monde ont tous accueilli la phase finale au moins une fois. Notons que la France s'imposa lors de sa deuxième organisation tandis que le Brésil et l'Espagne n'ont pu s'imposer chez eux.

*Allemagne, Angleterre, Argentine, Brésil, Espagne, France, Italie et Uruguay.

Coupe du Monde 2026 : pas de candidature asiatique ou européenne acceptée

world-cup.png

La FIFA a décidé, qu'au nom du principe de rotation, européens, organisateurs en 2018 avec la Russie, et asiatiques, organisateurs en 2022 avec le Qatar, ne pourront prétendre, dans un premier temps, à accueillir la phase finale 2026. Il faudra que les pays membres de ces confédérations attendent l'édition 2030 pour concourir à nouveau. Cependant, si les autres régions ne pouvaient présenter une candidature "valable", cette clause serait annulée, laissant finalement la possibilité à un représentant de l'AFC ou l'UEFA de se présenter.

Coupe du Monde 2026 : le pays hôte désigné en mai 2020

world-cup.png

La FIFA a annoncé qu'elle désignerait le futur organisateur du Mondial 2026 en mai 2020. Rappelons que cette attribution, initialement prévue en 2017, fût reportée en raison de la grave crise que traversait l'instance internationale.

Voici les différentes étapes de la procédure d'attribution :
- phase stratégique et de consultation (mai 2016 – mai 2017),
- préparation du dossier de candidature renforcée (juin 2017 – décembre 2018),
- examen des candidatures (janvier 2019 – février 2020),
- décision (mai 2020).

Coupe du Monde : organisateurs

organisateurs.png

Organisateurs

Afrique du sud (2010), Allemagne (1974, 2006), Angleterre (1966), Argentine (1978), Brésil (1950, 2014), Chili (1962), Corée du sud / Japon (2002), Espagne (1982), Etats-Unis (1994), France (1938, 1998), Italie (1934, 1990), Mexique (1970, 1986), Suède (1958), Suisse (1954) et Uruguay (1930).

Futurs pays hôtes : Russie (2018) et Qatar (2022)

Co-organisation

Corée du sud / Japon est la seule édition organisée par 2 pays.

Origines

AFC : Corée du sud / Japon (2002) Qatar (2022)
CAF : Afrique du sud (2010)
CONCACAF : Etats-Unis (1994) et Mexique (1970, 1986)
CONMEBOL : Argentine (1978), Brésil (1950, 2014) Chili (1962) et Uruguay (1930)
UEFA : Allemagne (1974, 2006), Angleterre (1966), Espagne (1982), France (1938, 1998), Italie (1934, 1990), Russie (2018), Suède (1958) et Suisse (1954)

Seule l'OFC n'a jamais organisé la compétition.

Performances

Champion : 1930, 1934, 1966, 1974, 1978, 1998
Vice-champion : 1950, 1958
Troisième : 1962, 1990, 2006
Quatrième : 2002 (Corée du sud), 2014
Quart de finaliste : 1938, 1954, 1970, 1986
Huitième de finaliste : 1994, 2002 (Japon)
Deuxième tour : 1982
Premier tour : 2010

13 fois sur 21, l'organisateur a inscrit son nom au palmarès (trois premières places). L'Afrique du sud est la seule nation organisatrice à n'avoir pu franchir le premier tour.

En finale

1930 : Uruguay - Argentine 4-2
1934 : Italie - Tchécoslovaquie 2-1 ap
1950 : Brésil - Uruguay 1-2
1958 : Suède - Brésil 2-4
1966 : Angleterre - RFA 4-2 ap
1974 : RFA - Pays-Bas 2-1
1978 : Argentine - Pays-Bas 3-1 ap
1998 : France - Brésil 3-0

Six victoires sur huit finales disputées.

Rapport organisation / victoire

1 organisation / 1 victoire : Angleterre, Argentine, Uruguay
2 organisations / 1 victoire : Allemagne, France, Italie
1 organisation / 0 victoire : Afrique du sud, Chili, Corée du sud, Espagne, Etats-Unis, Japon, Suède et Suisse
2 organisations / 0 victoire : Brésil, Mexique

Des cinq doubles organisateurs, l'Italie a obtenu les meilleurs résultats : champion (1934) et troisième (1990). Suivent l'Allemagne (champion en 1974 et troisième en 2006), la France (quart de finaliste en 1938 et champion en 1998), le Brésil (vice-champion en 1950 et quatrième en 2014) et le Mexique (quart de finaliste en 1970 et 1986).

Mentions

Excellent : Allemagne (1974), Angleterre (1966), Argentine (1978), France (1998), Italie (1934) et Uruguay (1930)
Très bien : Brésil (1950) et Suède (1958)
Bien : Allemagne (2006), Brésil (2014), Chili (1962), Corée du sud (2002) et Italie (1990)
Assez bien : Etats-Unis (1994), Espagne (1982) , France (1938), Japon (2002), Mexique (1970, 1986) et Suisse (1954)
Insuffisant : Afrique du sud (2010)

Tombeurs du pays organisateur

Allemagne : 1982, 1986, 2002 (Corée du sud) et 2014
Argentine : 1990
Autriche : 1954
Brésil : 1958, 1962 et 1994
Italie : 1938 et 1970
Mexique : 2010
Turquie : 2002 (Japon)
Uruguay : 1950, 2010

En 2002, les turcs ont aussi battu le second pays organisateur (Corée du sud) dans le match pour la troisième place.

A signaler

En raison de difficultés financières, la Colombie est la seule nation à s'être vu retirer l'organisation (1986).

Coupe du Monde 2030 : l'Angleterre devrait candidater

angleterre.png

Les anglais, rassurés par l'élection de Gianni Infantino à la tête de la FIFA, devraient se relancer rapidement dans la course à l'organisation d'un Mondial. Battus en 2018 par la Russie, déloyalement selon eux, ils devraient se positionner sur la Coupe du Monde du centenaire et non celle de 2026 (afin d'éviter un combat avec les Etats-Unis).

A ce jour, seul le duo sud américain Argentine/Uruguay a manifesté son intérêt pour l'édition 2030.

Coupe du Monde 2030 : un projet commun entre l'Argentine et l'Uruguay

argentine-uruguay.png

Même si l'échéance parait lointaine, les autorités politiques argentines et uruguayennes ont indiqué qu'ils souhaitaient s'unir pour candidater à l’organisation du Mondial 2030, édition qui marquera le centenaire de la compétition. Pour repère, ces deux pays ont déjà organisé une fois la Coupe du Monde : l'Uruguay en 1930 et l'Argentine en 1978 (avec à chaque fois un succès du pays hôte).

Zabivaka mascotte de Russie 2018

Top Buts de la World Cup

Panini Story [1970 - 2014]

Résultats

Tags

Commentaires

CDM FIFA est membre des familles Free et Dotclear | Dernière mise à jour : 17/02/2017 | Contact :