club

Coupe du Monde 1950 : le Mexique joue avec le maillot du Grêmio

mexique.png

Avant Mexique - Suisse, match comptant pour la dernière journée du groupe 1, l'arbitre suédois Ivan Eklind estime que les maillots des deux équipes se confondent. Il procède donc à un tirage au sort pour désigner la formation qui devra changer de tunique.

Les mexicains gagnent mais, par fair-play, laissent jouer la Nati avec ses couleurs habituelles et, faute de posséder un second jeu, doivent emprunter le maillot du Grêmio FB Porto Alegrense.


Retrouvaille : épisode 7

appiah-cannavaro.png

Fabio Cannavaro (Italie) et Stephen Appiah (Ghana) ex-partenaires à la Juventus Turin | Coupe du Monde 2006.


Eliminatoires 2018 : les jeunes Reds ont la côte

ben-woodburn-harry-wilson.png

Ben Woodburn (17 ans) et Harry Wilson (19 ans), deux espoirs gallois évoluant au Liverpool FC, font partie du groupe qui défiera l'Eire. Deviendront-ils les sauveurs de la nation ? C'est peut-être le souhait du sélectionneur Chris Coleman.

En retard sur ses adversaires, le Pays de Galles doit s'imposer à Dublin, car sans trois points supplémentaires, on voit mal comment cette équipe pourrait prétendre à la première place.

Classement du Groupe D

1. Eire 10 pts
2. Serbie 8 pts
3. Pays de Galles 6 pts
4. Autriche 4 pts
5. Géorgie 2 pts
6. Moldavie 1 pt


Retrouvaille : épisode 6

lerby-matthaus-avant-match.png

Soren Lerby (Danemark) et Lothar Matthäus (RFA) partenaires au Bayern Munich | Coupe du Monde 1986.

lerby-matthaus-apres-match.png


Coupe du Monde 1982 : les bordelais majoritaires

girondins-de-bordeaux.png

Dans sa liste des 22, Michel Hidalgo retenu cinq joueurs évoluant aux Girondins de Bordeaux : René Girard, Alain Giresse, Bernard Lacombe, Jean Tigana et Marius Trésor.


Coupe du Monde 1966 : next to Liverpool

next-to-liverpool-england-are-the-greatest.png

England are the greatest.


Panini : une Furia Roja méconnaissable

espagne-panini.png

Pages surprenantes de l'album Panini 2002 sur lesquelles les internationaux espagnols posent avec leur maillot de club.


Coupe du Monde 1998 : l'opulence de l'AC Milan

forza-milan.png

Un mois avant le coup d'envoi du Mondial 1998, le magazine officiel de l'AC Milan met en couverture une photo - impressionnante quantitativement et qualitativement - de ses internationaux potentiellement concernés par ce rendez-vous. Côté français, Marcel Desailly (rangée du milieu à droite) sera retenu dans les 22 mais pas Ibrahim Ba (rangée du milieu à gauche).



Retrouvaille : épisode 5

luis-figo-zinedine-zidane.png

Luis Figo (Portugal) et Zinédine Zidane (France) ex-partenaires au Real Madrid | Coupe du Monde 2006.


Retrouvaille : épisode 4

laurent-koscielny-per-mertesacker.png

Laurent Koscielny (France) et Per Mertesacker (Allemagne) partenaires à Arsenal | Coupe du Monde 2014.


Coupe du Monde 1978 : le CA Kimberley prête ses maillots aux Bleus

france-maillot-kimberley.png

Suite à une erreur d'intendance, les Bleus doivent emprunter les maillots d'un club résidant à Mar del Plata pour affronter la Hongrie. Sans ce prêt salvateur, ils auraient perdu le match par forfait. La France porta donc - c'est un fait unique - trois "couleurs" durant ce Mondial : blanc contre l'Italie, bleu contre l'Argentine, vert et blanc contre la Hongrie.


Retrouvaille : épisode 3

rio-mavuba-vincent-enyeama.png

Rio Mavuba (France) et Vincent Enyeama (Nigeria) partenaires à Lille | Coupe du Monde 2014.


Retrouvaille : épisode 2

gianluigi-buffon-pavel-nedved.png

Pavel Nedved (République Tchèque) et Gianluigi Buffon (Italie) partenaires à la Juventus de Turin | Coupe du Monde 2006.


Retrouvaille : épisode 1

karl-heinz-schnellinger-roberto-rosato.png

Karl-Heinz Schnellinger (RFA) et Roberto Rosato (Italie) partenaires au Milan AC | Coupe du Monde 1970.


Coupe du Monde 2014 : la FIFA redistribue une partie des recettes

european-club-association.png

L'European Club Association a publié sur son site internet la liste des clubs qui percevront une prime FIFA. Ce système, instauré en 2010, récompense les équipes en fonction du nombre de joueurs mobilisés par l'événement.

Sans surprise, les grosses écuries européennes figurent en tête du classement. Voici le top 3 :
- Bayern Munich 1.734.367 $
- Chelsea 1.253.233 $
- Real Madrid : 1.297.800 $.