arbitrage

Divers : l'International Football Association Board prépare de nouvelles règles

ifab.png

Outre le déploiement fort probable de l'arbitrage vidéo, l'International Board réfléchit à d'autres évolutions des règles du jeu.

Voici quelques points qui seront étudiés au printemps prochain :

- la durée d'un match passerait à 60 minutes effectives au lieu des 90 minutes actuelles,
- apparition d'un but de pénalité sanctionnant l'arrêt intentionnel par main d'un joueur de champ sur sa ligne de but,
- possibilité de jouer pour soi-même un coup franc indirect ou un corner,
- possibilité de jouer un coup franc sans que le ballon soit arrêté,
- passe en retrait au pied d'un coéquipier récupérée à la main par le gardien sanctionnée d'un penalty,
- arrêt du jeu (mi-temps, fin de match) après que le ballon soit sorti du terrain,
- un penalty repoussé par le gardien donnerait un six mètres.

En cas d'adoption, ces modifications seraient appliquées lors de Russie 2018.


Expulsion : épisode 51

ricardo-gomez-expulsion-argentine.png

Expulsion de Ricardo Gomes dans le match Argentine - Brésil | Coupe du Monde 1990.


Divers : la technologie Hawk-Eye utilisée pour les compétitions FIFA

fifa-logo.png

On avance d'un nouveau - grand - pas dans l'arbitrage vidéo puisque la FIFA vient d'annoncer un partenariat avec la société Hawk-Eye Innovations Ltd. La technologie "œil du faucon" sera testée dans plusieurs compétitions internationales futures : Coupe des Confédérations, Mondial des clubs... Si cette nouvelle période d'essai s'avère positive, et dans le cas d'une validation finale revenant à l'International Board, institution régissant les lois du jeu, Russie 2018 marquerait un tournant dans l'histoire de l'arbitrage. Rappelons les quatre points sur lesquels l'assistance vidéo peut être utilisée: validation d'un but, attribution d'un penalty, expulsion directe et erreur d'identification d'un joueur sanctionné.


Coupe du Monde 2002 : spéciale Pierluigi Collina

logo-video.png

Retour sur les performances réalisées par l'arbitre italien lors du Mondial asiatique. En récompense de ses brillantes prestations, il se verra confier la finale opposant le premier Allemagne - Brésil (en World Cup).


Coupe du Monde 1950 : le Mexique joue avec le maillot du Grêmio

mexique.png

Avant Mexique - Suisse, match comptant pour la dernière journée du groupe 1, l'arbitre suédois Ivan Eklind estime que les maillots des deux équipes se confondent. Il procède donc à un tirage au sort pour désigner la formation qui devra changer de tunique.

Les mexicains gagnent mais, par fair-play, laissent jouer la Nati avec ses couleurs habituelles et, faute de posséder un second jeu, doivent emprunter le maillot du Grêmio FB Porto Alegrense.


Coupe du Monde 1930 : l'élégance de John Langenus

john-langenus.png

L'arbitre belge, qui officia dans les trois premiers Mondiaux, sur la pelouse du splendide Stade Centenario.


Coupe du Monde 2018 : Infantino reparle de l'arbitrage vidéo

assistance-video-arbitrage.png

Lors de son déplacement en Amérique du sud, le patron du football mondial FIFA a renouvelé son vœu d'instaurer l'arbitrage vidéo pour le Mondial 2018. Selon lui, les premiers essais (Mondial des clubs, matchs amicaux internationaux) se sont avérés très positifs. Reste toutefois un dernier obstacle, convaincre l'International Board d'accepter, dans des délais raisonnables, cette technologie. Une décision est attendue pour le début d'année prochaine.


Coupe du Monde 1982 : arbitrage maison

penalty-espagnols.gif
Accéder au média...

Coupe du Monde 1998 : une expulsion lourde de conséquence

rui-costa-allemagne.gif Accéder au média...

Coupe du Monde 1958 : expulsion d'Erich Juskowiak par Istvan Zsolt

erich-juskowiak-expulsion

Illustration d'une expulsion avant la mise en place des cartons visuels (match RFA - Suède).