2026

Coupe du Monde 2026 : trois sites mexicains prévus

video.png

Tout parait clair côté mexicain. Les trois stades retenus devraient se répartir les 10 matchs de la façon suivante : 4 matchs pour l'Estadio Azteca, 3 matchs pour l'Estadio Chivas et 3 matchs pour l'Estadio Rayados.


Coupe du Monde 2026 : pas moins de 48 stades "éligibles" pour la candidature du trio américain

La CONCACAF a "présélectionné" les sites susceptibles d'accueillir des matchs de la phase finale et la concurrence s'annonce serrée, sauf au Mexique. Le nombre élevé de villes américaines potentiellement "candidates" s'expliquent par le fait que pas moins de 60 matchs se dérouleront dans ce pays.

villes-canada.png

Canada : 7 villes / 9 stades pour 10 matchs attribués.

villes-etats-unis.png

Etats-Unis : 34 villes / 37 stades pour 60 matchs attribués.

villes-mexique.png

Mexique : 3 villes / 3 stades pour 10 matchs attribués.


Coupe du Monde 2026 : le Maroc candidat

maroc.png

La fédération marocaine annonce sur son site internet qu'elle se lance officiellement dans la course au Mondial 2026, le premier à 48 équipes. Initialement, les marocains voulaient s'associer à deux voisins (Espagne et Portugal) mais l'interdiction faite par la FIFA aux européens de candidater pour cette édition a rendu ce projet impossible.


Coupe du Monde 2026 : Mexico veut en être

mexico-candidure.png

Dans le cadre de la candidature du trio nord américain, la capitale mexicaine candidate désormais officiellement pour devenir l'une des prochaines villes hôtes du Mondial 2026. Rappelons qu'il est prévu que le Mexique organise 10 matchs de cette phase finale.


Coupe du Monde 2026 : l'alliance dans la zone CONCACAF acceptée

annonce-canada-etats-unis-mexique.png

Au cours de son 67ème congrès, la FIFA a approuvé la candidature commune entre le Canada, les Etats-Unis et le Mexique. C'est la première fois qu'un trio peut concourir à l'organisation d'un Mondial. 


Coupe du Monde 2026 : les zones pouvant candidater connues

world-cup.png

Sans surprise, quatre confédérations pourront postuler à l'organisation du Mondial 2026 : CAF, CONCACAF, CONMEBOL et OFC. La date limite pour candidater est fixée au 11 août 2017. Dans le cas où aucun pays de ces zones ne ferait l'affaire, asiatiques et européens auraient alors l'autorisation d'entrer en compétition. La procédure de désignation s'en verrait logiquement rallonger (au maximum jusqu'en 2020).


Coupe du Monde 2026 : le logo de Mexico 86 recyclé

logo-1986-actualise.png

Réactualisation de l'un des symboles du Mondial 1986.


Coupe du Monde 2026 : les fans mexicains très mécontents

Si l'annonce d'une candidature commune avec le Canada et les Etats-Unis est reçue favorablement au Mexique, la seconde portant sur la répartition des matchs fait l'objet de vives contestations. Les fans se demandent comment la FEMEXFUT (fédération mexicaine) a pu accepter un si mauvais deal (10 matchs obtenus sur 80).

Voici cinq illustrations de ce mécontentement, choisies parmi les plus softs, publiées sur les réseaux sociaux :

candidature-can-mex-usa.png

candidature-can-mex-usa-2.png

candidature-can-mex-usa-3.png

candidature-can-mex-usa-4.png

candidature-can-mex-usa-5.png


Coupe du Monde 2026 : très surprenante répartition des matchs entre le trio américain

annonce-canada-etats-unis-mexique.png

Le trio nord américain se serait déjà réparti les 80 matchs de la future phase finale 2026. Et surprise, il n'y aurait que 10 matchs joués au Canada, 10 autres au Mexique, le reste du tournoi se disputant sur le territoire américain ! Les USA deviendrait même l'unique organisateur à partir des quarts de finale.

Pour cette première tentative à trois, un meilleur équilibre du genre 20 (CAN) + 30 (MEX) + 30 (USA) paraissait plus logique. De même les tenues d'une demi-finale à Mexico et de la "petite" finale (troisième place) à Toronto ou Vancouver semblaient aussi possibles. Mais a priori la géante Amérique n'a pas été très partageuse dans ce dossier.


Coupe du Monde 2026 : Canada, Etats-Unis et Mexique s'associent

annonce-canada-etats-unis-mexique.png

Ce trio de la zone CONCACAF vient d'officialiser le projet d'une candidature commune pour concourir à l'organisation du Mondial 2026, le premier qui se disputera à 48 nations. On parlait depuis quelque temps d'une possible association mais l'élection de Donald Trump, et la tension avec les autorités mexicaines qui en découlait, semblait l'avoir remis en cause. L'intérêt sportif a donc prévalue sur tout autre critère. Tant mieux ! Signalons que le Mexique fût hôte des éditions 1970 et 1986, les Etats-Unis organisèrent le tournoi en 1994 tandis que le Canada a fait ses preuves dans d'autres compétitions FIFA majeures (Coupe du Monde féminine 2015 notamment).


Coupe du Monde 2026 : la FIFA met en garde les Etats-Unis

world-cup.png

Gianni Infantino a prévenu que la politique migratoire du gouvernement américain était incompatible avec l'organisation d'un grand événement sportif comme le Mondial. En cas d'interdiction partielle ou totale de libre circulation des supporters, principalement mexicains et musulmans, populations régulièrement visées par l’administration Trump, toute candidature deviendrait irrecevable.


Coupe du Monde 2026 : le Maroc prêt à s'unir avec l'Espagne et le Portugal

world-cup.png

Le très sérieux site espagnol As rapporte que le Roi du Maroc, Mohammed VI, souhaite que son pays s'associe avec ses voisins espagnols et portugais pour déposer une candidature commune à l'organisation du Mondial 2026. La balle se trouve désormais dans les pieds des européens qui devront apporter une réponse à cette sollicitation. En tout cas, ce projet, sur le papier, a fière allure et deviendrait un concurrent sérieux à la probable alliance provenant d'Amérique du nord (Canada / Etats-Unis / Mexique).


Coupe du Monde 2026 : un album Panini XXL

album-panini-world-cup-2026.png

Photomontage très drôle - sauf pour le porte-monnaie - du futur album d'une World Cup 2026 à 48 équipes.


Coupe du Monde 2026 : pas de candidature asiatique ou européenne acceptée

world-cup.png

La FIFA a décidé, qu'au nom du principe de rotation, européens, organisateurs en 2018 avec la Russie, et asiatiques, organisateurs en 2022 avec le Qatar, ne pourront prétendre, dans un premier temps, à accueillir la phase finale 2026. Il faudra que les pays membres de ces confédérations attendent l'édition 2030 pour concourir à nouveau. Cependant, si les autres régions ne pouvaient présenter une candidature "valable", cette clause serait annulée, laissant finalement la possibilité à un représentant de l'AFC ou l'UEFA de se présenter.


Coupe du Monde 2026 : Infantino souhaite deux équipes africaines supplémentaires

Gianni infantino

En déplacement au Nigeria, le Président de la FIFA a réexprimé sa volonté d'élargir le Mondial à 40 participants, au lieu de 32 actuellement, et ceci dès 2026. Il s'est même "mouillé" en annonçant que parmi les huit places supplémentaires, deux devaient aller à l'Afrique, ce qui porterait à sept le contingent de cette zone.


Coupe du Monde 2026 : le pays hôte désigné en mai 2020

world-cup.png

La FIFA a annoncé qu'elle désignerait le futur organisateur du Mondial 2026 en mai 2020. Rappelons que cette attribution, initialement prévue en 2017, fût reportée en raison de la grave crise que traversait l'instance internationale.

Voici les différentes étapes de la procédure d'attribution :
- phase stratégique et de consultation (mai 2016 – mai 2017),
- préparation du dossier de candidature renforcée (juin 2017 – décembre 2018),
- examen des candidatures (janvier 2019 – février 2020),
- décision (mai 2020).