1978

Coupe du Monde 1978 : les Oranje à 11 contre 12

pays-bas-supporters-argentins.png

Les néerlandais, qui rencontrent pour la seconde fois le pays hôte en finale, vont subir une pression "inédite" de la part des supporters locaux.


Célébration but : épisode 25

roberto-dinamite-autriche.png

Roberto Dinamite (Brésil) célèbre un but inscrit contre l'Autriche | Coupe du Monde 1978.


Penalty : épisode 27

archie-gemmill-jan-jongbloed.png

Archie Gemmill (Ecosse) trompe Jan Jongbloed (Pays-Bas) | Coupe du Monde 1978.


Capitaine : épisode 23

dino-zoff-leao.png

Dino Zoff (Italie) et Leão (Brésil) | Coupe du Monde 1978.


Coupe du Monde 1978 : Johan Cruyff déclare forfait

johan-cruyff-qualifications.png

Bien qu'ayant participé à la qualification des Pays-Bas à Argentina 1978, le stratège néerlandais fît l'impasse sur la phase finale. Raison invoquée : crainte pour sa  sécurité.


Coupe du Monde 1978 : une prévision quasi juste

magyarorszag-bolivia-5-0.png

Finalement le match aller des barrages des éliminatoires 78 entre Magyarorszag (Hongrie) et Bolivia se solda sur un  6-0.


Equipe : Pays-Bas (Coupe du Monde 1978)

pays-bas.png

Performance : vice-champion.


Equipe : Suède (Coupe du Monde 1978)

suede.png

Performance : deuxième tour.


Coupe du Monde 1978 : rencontre de géants

michel-platini-raymond-kopa.png

Michel Platini croise Raymond Kopa qui couvre le tournoi pour France Inter.


Coupe du Monde 1978 : Michel Hidalgo aligne ses 22 joueurs

michel-hidalgo-2.png

Le technicien français, obligé de faire jouer ses trois gardiens, utilisa aussi tous ses joueurs de champ. C'est le premier entraineur a utilisé l'intégralité de son groupe en World Cup.