1962

Affichage : épisode 16

brasil-mexico-0-0.png

Brasil - Mexico 0-0 | Coupe du Monde 1962.

Coupe du Monde 1962 : Ferenc Puskas revient avec l'Espagne

ferenc-puskas-espagne.png

Membre du clan des binationaux, Puskas joua le Mondial pour la Hongrie (en 1954) puis l'Espagne (en 1962).

Coupe du Monde 1962 : superstition uruguayenne

urss-uruguay.png

Comme l'atteste cette copie d'écran provenant du site FIFA.com, aucun uruguayen ne porta le numéro 13 durant la phase finale. Guillermo Escalada, 22ème joueur retenu par le sélectionneur Juan Carlos Corazzo, hérita du numéro 23.

But : épisode 105

petar-radakovic-rfa.png

Petar Radakovic (Yougoslavie) inscrit un but contre la RFA | Coupe du Monde 1962.

Penalty : épisode 22

josip-skoblar-roberto-sosa.png

Josip Skoblar (Yougoslavie) trompe Roberto Sosa (Uruguay) | Coupe du Monde 1962.

Coupe du Monde 1962 : discours présidentiel

jorge-alessandri-discours.png

Monsieur Jorge Alessandri, Président chilien, souhaite la bienvenue au Monde du football.

Coupe du Monde 1962 : corner rentrant de Marcos Coll

colombie-urss-but-olympique.gif

Le colombien profite d'une mésentente défensive soviétique pour marquer un corner direct. Ce type de but a été baptisé "but olympique".

Pause : épisode 1

bresil-pause.png

Joueurs brésiliens | Coupe du Monde 1962.

Coupe du Monde 1962 : malin comme Nilton Santos

Le défenseur brésilien commet une faute volontaire sur l'espagnol Enrique Collar dans sa surface. Il s'empresse d'effectuer un rapide déplacement pour quitter cette zone et ainsi duper l'arbitre chilien Sergio Bustamante. Celui-ci tombe dans le panneau et n'accorde qu'un coup franc alors qu'un penalty aurait dû être sifflé.

Equipe : Suisse (Coupe du Monde 1962)

suisse.png

Performance : premier tour.



Blog membre des familles Free et Dotclear