1934

Eliminatoires 1934 : les finalistes nord américains départagés à Rome

etats-unis.png

Le match qualificatif entre les Etats-Unis et le Mexique se déroula en Italie, pays hôte du Mondial, trois jours avant le début de la phase finale. Les débats tournèrent en faveur des américains, victoire 4-2, grâce à un Aldo Donelli en grande forme (quadruplé). Les mexicains auront fait un long voyage pour rien.

mexique.png

Coupe du Monde 1934 : salut fasciste des arbitres

salut-fasciste-arbitres.png

Afin de respecter le protocole, les hommes en noir sont incités à saluer le régime fasciste lors du tournoi.

Equipe : Tchécoslovaquie (Coupe du Monde 1934)

tchecoslovaquie.png

Performance : vice-champion.

Equipe : Italie (Coupe du Monde 1934)

italie.png

Performance : champion.

Coupe du Monde 1934 : duo de gardiens capitaines pour la finale

giampiero-combi-frantisek-planicka.png

Pour la première fois, et unique à ce jour, de l'histoire des finales du Mondial, le rôle des capitaines est endossé par des gardiens. De gauche à droite, Giampiero Combi (Italie) et Frantisek Planicka (Tchécoslovaquie).

Coupe du Monde 1934 : une seconde affiche à l'honneur du régime fasciste


affiche-fasciste.png

Les politiques italiens poussèrent leur fédération et la FIFA à accepter une seconde affiche assurant la promotion du pouvoir de l'époque.

Coupe du Monde 1934 : vainqueur

italie-victoire.png

Qualifications

Bien que pays organisateur, les italiens doivent passer par les éliminatoires, il s'agit là d'un cas unique dans l'histoire du tournoi. Mais fort heureusement, l'opposition contre les grecs ne pose aucun problème aux hommes de Vittorio Pozzo (victoire 4-0 à Milan). On peut facilement imaginer l'impact désastreux - financier et populaire - pour la compétition qu'aurait eu une telle absence.

Phase finale

La formule évolue par rapport au Mondial 1930 et c'est désormais le système play-off qui s'applique. Aucune équipe n'a donc le droit à l'erreur. Pour l'occasion et comme l'autorisait le règlement de l'époque, l'Italie se renforce avec plusieurs argentins : Enrique Guaita, Luis Monti et Raimundo Orsi. Si le premier match est une simple formalité, la confrontation suivante s’avère la plus compliquée du tournoi. L'Espagne ouvre la marque par Luis Regueiro mais se fait rattraper sur un but douteux. En effet, le brillant gardien ibérique, Ricardo Zamora ne peut s'interposer face au déménageur Giovanni Ferrari (bousculade volontaire sous les yeux de l'arbitre belge Louis Baert). Le match d'appui, rejoué 24 heures plus tard, tourne en faveur du pays hôte. En demi-finale, les italiens l'emportent encore sur une action litigieuse. Sur l'unique réalisation du match signée Guaita, Meazza charge le portier Platzer. Décidément, les arbitres ne se montrent guère inspirés dans les rencontres concernant la Squadra... La finale atteint, il reste à battre la Tchécoslovaquie. Après une rencontre très hachée, l'Italie s'impose 2-1 dans les prolongations.

Résultats

27/05 : Italie - Etats-Unis 7-1
31/05 : Espagne - Italie 1-1 ap
01/06 : Italie - Espagne 1-0
03/06 : Italie - Autriche 1-0
10/06 : Italie - Tchécoslovaquie 2-1 ap

Statistiques

5 matchs | 4 victoires | 1 nul | 0 défaite
Buts pour : 12 | buts contre : 3

Buteurs

Giovanni Ferrari (2), Enrique Guaita, Giuseppe Meazza (2), Angelo Schiavio (4), Raimundo Orsi (3) 

Coupe du Monde 1934 : phase finale

autriche-italie.png

Huitièmes de finale

27/05 : Allemagne - Belgique 5-2
27/05 : Autriche - France 3-2 ap
27/05 : Espagne - Brésil 3-1
27/05 : Hongrie - Egypte 4-2
27/05 : Italie - Etats-Unis 7-1
27/05 : Suède - Argentine 3-2
27/05 : Suisse - Pays-Bas 3-2
27/05 : Tchécoslovaquie - Roumanie 2-1

Quarts de finale

31/05 : Allemagne - Suède 2-1
31/05 : Autriche - Hongrie 2-1
31/05 : Espagne - Italie 1-1 ap
31/05 : Tchécoslovaquie - Suisse 3-2

Match rejoué

01/06 : Italie - Espagne 1-0

Demi-finales

03/06 : Italie - Autriche 1-0
03/06 : Tchécoslovaquie - Allemagne 3-1

Troisième place

07/06 : Allemagne - Autriche 3-2

Finale

10/06 : Italie - Tchécoslovaquie 2-1 ap

Coupe du Monde 1934 : un arbitrage européen

albino-carraro.png

Tous les matchs furent dirigés par des arbitres européens. Sur l'ensemble du tournoi, un seul officiel "extérieur" prit part à la phase finale. Il s'agit de l’égyptien Youssouf Mohamed qui occupa le rôle de juge de touche lors de Tchécoslovaquie - Suisse.

Affiche de la Coupe du Monde 1934

affiche.png

Tournoi organisé par l'Italie.



Blog membre des familles Free et Dotclear