1934

Coupe du Monde 1934 : tableau de la phase finale

tableau-phase-finale.png

Le programme du tournoi. Compétition étant organisée en mode coupe à quatre tours.


Coupe du Monde 1934 : premières prolongations

autriche-france-2.png

Lors des huitièmes de finale, Autriche et France, à égalité (1-1) au terme des 90 minutes, durent se départager dans les prolongations. Les autrichiens sortirent vainqueurs (3-2) de l'exercice.


Joueur italien : épisode 5

giuseppe-meazza-autriche.png

Giuseppe Meazza dans le match Autriche - Italie | Coupe du Monde 1934.


Coupe du Monde 1934 : 100% de buteurs italiens dans Etats-Unis - Italie

aldo-donelli-etats-unis.png

Outre les quatre buteurs du pays hôte ayant permis un large succès de la Squadra Azzura face aux USA (7-1), signalons que l'unique but des "visiteurs" fût inscrit par Aldo Donelli, jouer issu de l'immigration italienne. Cet attaquant, qui pratiquait aussi le football américain à haut niveau, s'était déjà brillamment illustré dans les éliminatoires.


Equipe : Autriche (Coupe du Monde 1934)

autriche.png

Performance : quatrième.


Coupe du Monde 1934 : salut fasciste des arbitres

salut-fasciste-arbitres.png

Afin de respecter le protocole, les hommes en noir sont incités à saluer le régime fasciste lors du tournoi.



Equipe : Italie (Coupe du Monde 1934)

italie.png

Performance : champion.


Coupe du Monde 1934 : deux gardiens capitaines pour la finale

giampiero-combi-frantisek-planicka.png

Pour la première fois, et unique à ce jour, de l'histoire des finales du Mondial, le rôle des capitaines est endossé par des gardiens. De gauche à droite, Giampiero Combi (Italie) et Frantisek Planicka (Tchécoslovaquie).


Coupe du Monde 1934 : une affiche à caractère politique

affiche-fasciste.png

Le pouvoir italien - régime fasciste - créa une seconde affiche se passant de toute description.