1930

Equipe : Etats-Unis (Coupe du Monde 1930)

etats-unis.png

Performance : demi-finaliste.


Equipe : Chili (Coupe du Monde 1930)

chili.png

Performance : premier tour.


Coupe du Monde 1930 : el manco

hector-castro-el-manco.png

L'attaquant uruguayen Hector Castro, qui fît partie de la première équipe championne du Monde, était manchot. Une particularité physique extrêmement rare dans le monde du football de haut niveau.



Coupe du Monde 1930 : l'élégance de John Langenus

john-langenus.png

L'arbitre belge, qui officia dans les trois premiers Mondiaux, sur la pelouse du splendide Stade Centenario.


Coupe du Monde 1930 : la courte carrière internationale de Guillermo Stabile

guillermo-stabile-etats-unis.png

Guillermo Stabile a la particularité d'avoir joué l'intégralité de ses matchs internationaux en Coupe du Monde. Non aligné dans le premier match des argentins, il honore sa première sélection contre le Mexique. Il réussit un début tonitruant en réalisant un triplé. Il enchaine sur deux doublés face aux chiliens (en poule) et américains (demi-finales). Il ne peut malheureusement donner la victoire aux siens en finale, confrontation avec la Céleste, mais marque le troisième but. Mince consolation, ses huit buts lui permettent d'être couronné Soulier d'Or du tournoi.

Après ces brillantes prestations, on ne le reverra plus en équipe nationale. Stabile préféra s'exiler en Europe pour faire carrière. Son compteur s'arrête donc à 4 sélections et 8 buts. Il s'agit probablement d'un cas unique en World Cup.


Coupe du Monde 1930 : effectif réduit pour la Roumanie

roumanie-effectif.png

Seulement 15 joueurs figurèrent sur les feuilles de matchs de l'équipe roumaine lors du Mondial, soit un de moins que la plupart des autres formations. Pour la petite histoire, ils en feront une spécialité puisqu'ils récidiveront quatre ans plus tard en Italie.


Equipe : Mexique (Coupe du Monde 1930)

mexique.png

Performance : premier tour.


Coupe du Monde 1930 : la précocité de Juan José Tramutola

argentine-2-entraineurs.png

Co-entraîneur avec Francisco Olazar (debout à gauche) de la sélection argentine, c'est d'ailleurs ce nom qui figure sur les rapports officiels de la FIFA, Tramutola (debout à droite) détient le titre du technicien le plus jeune ayant officié en phase finale de World Cup. Il avait un peu plus de 27 ans au coup d'envoi du tournoi.


Pause : épisode 2

france-pause.png

Délégation française à bord du Conte Verde | Coupe du Monde 1930.