video.png

Malgré les protestations brésiliennes, l'arbitre roumain validera logiquement ce tir au but transformé, avec le concours involontaire du malheureux Carlos, par Bruno Bellone.