mexique.png

Avant Mexique - Suisse, match comptant pour la dernière journée du groupe 1, l'arbitre suédois Ivan Eklind estime que les maillots des deux équipes se confondent. Il procède donc à un tirage au sort pour désigner la formation qui devra changer de tunique.

Les mexicains gagnent mais, par fair-play, laissent jouer la Nati avec ses couleurs habituelles et, faute de posséder un second jeu, doivent emprunter le maillot du Grêmio FB Porto Alegrense.