fifa-logo.png

On avance d'un nouveau - grand - pas dans l'arbitrage vidéo puisque la FIFA vient d'annoncer un partenariat avec la société Hawk-Eye Innovations Ltd. La technologie "œil du faucon" sera testée dans plusieurs compétitions internationales futures : Coupe des Confédérations, Mondial des clubs... Si cette nouvelle période d'essai s'avère positive, et dans le cas d'une validation finale revenant à l'International Board, institution régissant les lois du jeu, Russie 2018 marquerait un tournant dans l'histoire de l'arbitrage. Rappelons les quatre points sur lesquels l'assistance vidéo peut être utilisée: validation d'un but, attribution d'un penalty, expulsion directe et erreur d'identification d'un joueur sanctionné.